Avantages et inconvénients du sel de voirie en hiver

  • Entretien de votre véhicule
Image Camion de sable

SEL DE VOIRIE EN HIVER

En hiver, le sel de voirie est appliqué sur la chaussée pour faire fondre la neige et la glace.

Dans les régions où les tempêtes de neige sont fréquentes, le salage permet de garder les rues et les trottoirs dégagés et d’éviter les conditions de conduite glissantes. Le salage des routes est une pratique courante dans bien des États et est largement considéré comme une méthode efficace pour prévenir les collisions liées aux conditions météorologiques. En fait, l’American Highway Users Alliance a découvert que le sel de voirie réduit les collisions jusqu’à 85 %.

Bien qu’il s’agisse d’une méthode éprouvée pour prévenir le verglas, le sel de déneigement peut avoir des effets néfastes sur les pièces des véhicules et sur l’environnement. Alors, quel est le verdict? L’utilisation du sel pour dégivrer les routes est-elle une bonne ou une mauvaise pratique? Apprenez-en plus sur les avantages et les inconvénients du déglaçage et de la prévention des routes glissantes avec du sel.

QU’EST-CE QUE LE SEL DE VOIRIE ET COMMENT FONCTIONNE-T-IL?

Le sel de voirie est un sel gemme en gros cristaux qui est saupoudré directement sur les routes à l’aide de camions de sel spécialement équipés. Sur le plan chimique, le sel de voirie est généralement constitué de chlorure de sodium (le même que le sel de table) ou de chlorure de calcium (qui est tout aussi efficace, mais peut être moins cher que le chlorure de sodium).

L’utilisation du sel de voirie est un moyen d’abaisser le point de congélation, ce qui signifie que le sel de voirie peut abaisser la température de congélation de l’eau. Lorsque les températures sont inférieures à 32 Fahrenheit, le saupoudrage de sel directement sur les routes verglacées peut faire fondre les plaques de glace sur la chaussée. 

L’efficacité du sel de voirie en hiver dépend de la quantité de sel utilisée. Étant donné que les cristaux de sel de voirie sont plus gros que le sel de table ordinaire, la pression des véhicules qui roulent sur des routes salées peut également augmenter l’efficacité du sel de voirie. Il faut davantage de sel pour gérer la glace alors que les températures descendent encore en dessous de 32 degrés Fahrenheit.

LES EFFETS NÉGATIFS DU SEL DE VOIRIE

Les États-Unis utilisent plus de 24 000 000 tonnes de sel chaque année. Bien que cela contribue à réduire le risque d’accidents en hiver, le salage de la route peut avoir des effets négatifs sur les automobilistes et l’environnement. Voici quelques-uns des inconvénients que peut présenter le sel de voirie.

LE SEL DE VOIRIE PEUT ENDOMMAGER VOTRE VÉHICULE.

Le sel de voirie peut accélérer les réactions chimiques entre les éléments de l’environnement et les composants métalliques de votre véhicule. Plus le sel de voirie entre en contact avec votre véhicule, plus il risque d’être gravement endommagé par la rouille.

Voici comment le sel de voirie favorise la formation de rouille :

  1. L’eau provenant des précipitations met l’oxygène et le dioxyde de carbone en contact avec les pièces métalliques des voitures.
  2. Les ions flottant librement dans le sel de voirie entrent en contact avec l’eau. Ces ions accélèrent la formation d’oxyde de fer.
  3. La rouille (qui est simplement une couche d’oxyde de fer) commence à se former et à éroder les pièces métalliques de la voiture. Le sel de voirie et l’eau des précipitations accélèrent le processus de rouille par rapport aux conditions normales.

Vous ne pouvez peut-être pas fuir la science, mais comment réduire la rouille au minimum lorsque vous n’avez pas d’autre choix que de conduire sur des routes recouvertes de sel?

La meilleure chose à faire est de laver et de cirer fréquemment votre voiture, surtout avant et pendant l’hiver. Plus vous lavez et cirez souvent votre voiture, plus vous éliminerez de sel. En général, les parties de votre voiture que vous ne voyez pas sont celles qui sont le plus endommagées par le sel de voirie. (Donc, faites le lavage du châssis à la station de lavage!) 

L’étanchéité du châssis de votre véhicule peut également contribuer à ralentir les dommages causés par la rouille. À l’automne, avant que les routes ne commencent à être verglacées, demandez à un professionnel de l’automobile de vous parler des produits d’étanchéité et des autres précautions à prendre contre le sel de voirie.

LE SEL DE VOIRIE PEUT ENDOMMAGER DES ÉLÉMENTS VITAUX DE L’INFRASTRUCTURE, COMME LES RUES ET LES TROTTOIRS.

Si votre véhicule peut être endommagé par la rouille simplement en roulant sur des routes recouvertes de sel, imaginez les dégâts que le sel peut causer sur la chaussée elle-même. Lorsque les routes, les ponts, les trottoirs et les stationnements sont abondamment recouverts de sel, les matériaux utilisés pour construire ces structures peuvent commencer à se dégrader. 

L’utilisation intensive de sel de voirie peut provoquer des nids de poule et des rainures sur la route et, dans certains cas, le sel peut compromettre l’intégrité structurelle du béton en s’y infiltrant. Dans les régions où les passages à niveau sont fréquents sur la chaussée, le sel peut aussi rapidement corroder les voies ferrées. On estime que ces dommages coûtent aux industries routière et automobile de 3,5 à 7 milliards de dollars par an aux États-Unis.

LE SEL DE VOIRIE PEUT PROVOQUER LA POLLUTION DE L’ENVIRONNEMENT.

Considérez ceci : une seule cuillère à thé de sel peut polluer de façon permanente cinq gallons d’eau, rapporte la Minnesota Pollution Control Agency. Cinq gallons! Maintenant, pensez à la quantité de sel utilisée pour faire fondre la neige et la glace sur vos routes pendant l’hiver – environ 24 000 000 tonnes aux États-Unis chaque année!

Malheureusement, le sel de voirie ne reste pas sur la route elle-même. Lorsque la neige et la glace fondent, le ruissellement des eaux qui en résulte entraîne le sel de voirie dans les rivières, les lacs et les océans. L’eau contaminée est mortelle pour certaines créatures et écosystèmes aquatiques, mais même les animaux et les plantes terrestres peuvent souffrir du sel. Les oiseaux peuvent ingérer des granulés de sel, ce qui peut les empoisonner et entraîner une réduction des populations locales. 

Les cerfs, les élans et les wapitis sont également attirés par le sel, ce qui peut les amener à s’aventurer sur les routes et à provoquer des accidents. De nombreuses plantes ne peuvent pas résister à l’eau contaminée, et leur feuillage peut être gravement endommagé. Pire encore, certaines espèces végétales peuvent mourir complètement lorsque l’eau contaminée empêche leur apport en nutriments.

LE SEL DE VOIRIE PEUT POLLUER L’EAU DESTINÉE À LA CONSOMMATION HUMAINE.

Vous pensez que votre eau potable n’est pas menacée par la pollution due au sel de voirie? Réfléchissez-y. Lorsque l’eau contaminée entre en contact avec les conduites d’eau souterraines, la corrosion peut survenir rapidement. Dans les régions où les canalisations sont en plomb, cette corrosion peut entraîner l’écaillage du plomb toxique dans les sources d’eau qui coulent directement dans nos maisons et nos entreprises.

LES EFFETS POSITIFS DU SEL DE VOIRIE

Malgré ses conséquences négatives, l’efficacité du sel de voirie dans la prévention des accidents est indéniable. Selon une étude de l’American Highway Users Alliance, pour chaque amélioration de 10 % de la friction de la surface de la route, il s’ensuit une réduction de 20 % des accidents. Cette même étude a montré que l’utilisation de sel de voirie pour le déglaçage pouvait réduire jusqu’à 93 % des accidents en hiver – autrement dit, la quasi-totalité d’entre eux.

Lorsque les conditions météorologiques hivernales sont généralisées, le sel de voirie est l’un des outils de déglaçage des routes les plus économiques. De nombreux États l’utilisent presque exclusivement parce qu’il ne coûte qu’environ 50 $ par tonne (bien qu’en cas de pénurie, ces prix puissent grimper à 250 $/tonne).

Résultat? Le sel est rentable et contribue à prévenir les collisions, les blessures et les décès sur les routes. C’est pourquoi de nombreuses provinces ont recours au sel de voirie en hiver.

PESER LES COÛTS ENVIRONNEMENTAUX PAR RAPPORT AUX AVANTAGES DU SEL DE VOIRIE EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ

Étant donné que le sel de voirie profite aux communautés en rendant la conduite plus sûre en hiver, que font les autorités nationales et locales pour lutter contre les effets néfastes du sel de voirie sur l’environnement?

Une technique de plus en plus populaire consiste à « dégivrer » les routes en prévision des phénomènes météorologiques hivernaux. À ne pas confondre avec les procédures de dégivrage, qui font référence aux mesures prises pour faire fondre la glace déjà présente sur les routes, l’antigivrage consiste à pulvériser sur les routes sèches des solutions salines prémélangées appelées « saumure ». 

Le résultat est une couche « anti-adhérente » qui aide à prévenir la formation de glace en premier lieu. La saumure étant une mesure préventive souvent utilisée avant que les conditions hivernales ne s'aggravent, elle nécessite des quantités de sel nettement inférieures, mais elle peut être tout aussi efficace si le moment est bien choisi.

D’autres États explorent des solutions de rechange plus inhabituelles, comme la saumure de fromage, la mélasse et les systèmes routiers à énergie solaire. Au Missouri, le Department of Transportation ajoute du jus de betterave à ses solutions de saumure de sel, ce qui peut aider à réduire les propriétés corrosives du sel et à ralentir les dommages aux véhicules et aux infrastructures.

Malgré les progrès réalisés dans le domaine des méthodes de rechange pour la gestion de la glace, il est peu probable que ces solutions remplacent complètement le sel de voirie dans un avenir proche. La sécurité publique dépend du sel de voirie, et même les recherches les plus avancées ne font que réduire notre utilisation du sel, sans en éliminer la nécessité.

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE D’AUTRE POUR PRÉVENIR LES ACCIDENTS EN HIVER?

Vous pouvez aussi contribuer à un avenir où les routes seront plus sûres en hiver. Comment? Voici quelques conseils pour équiper votre voiture pour l’hiver et prévenir les accidents lorsque les routes sont touchées par la neige et le verglas.

  1. Consultez nos conseils de sécurité pour la conduite en hiver. Les dérapages et les glissades peuvent être inévitables dans certaines conditions hivernales. Pourtant, des connaissances de base sur la conduite sur la neige et le verglas peuvent faire toute la différence entre un redressement rapide du véhicule et un accident dangereux. Assurez-vous que votre voiture est prête pour l’hiver et lisez les meilleures pratiques de conduite en hiver.
  2. Envisagez d’utiliser d’autres matériaux chaque fois que possible pour réduire votre consommation de sel. Vous pouvez amorcer le changement! Plutôt que de saler les rues et les trottoirs près de votre résidence ou de votre entreprise, envisagez d’utiliser du sable ou de la litière pour chat pour augmenter l’adhérence de la surface ou une solution technique de « fonte de la glace » pour réduire l’impact sur l’environnement. Notez que ni l’un ni l’autre de ces sels ne fera fondre la glace, mais ils peuvent aider à assurer la traction et à prévenir les glissades.
  3. Assurez-vous d’avoir les bons pneus sur votre véhicule. Lorsque la neige et la glace recouvrent la chaussée, les pneus toutes saisons peuvent ne pas suffire. Trouvez les pneus Blizzak de Bridgestone adaptés à votre véhicule et profitez d’une meilleure adhérence et d’un contrôle plus facile du véhicule pendant vos trajets en hiver.
Voiture rouge conduite agressivement dans la neige profonde et poudreuse.

CONSEILS POUR LA CONDUITE EN HIVER | ÉVALUEZ LES CHANGEMENTS DE TEMPÉRATURE

Même avec les meilleurs pneus à neige du marché, les changements de température affectent leur capacité à adhérer à la surface de la route. Écoutez les professionnels et sachez à quoi vous attendre lorsque le thermomètre commence à descendre.

UN PARCOURS VERS LA DURABILITÉ

Tout comme les chercheurs et les responsables des routes s’efforcent de réduire l’utilisation du sel, Bridgestone s’efforce d’utiliser des matériaux 100 % durables. Tout en créant les meilleurs pneus de l’industrie, nous nous engageons à créer un meilleur avenir pour les communautés que nous servons grâce à des pratiques responsables en matière d’approvisionnement en matériaux et de fabrication. Lorsque vous choisissez les pneus hiver Bridgestone, vous pouvez conduire en toute confiance, sachant que vous obtenez un pneu conçu pour la sécurité – et que vous nous aidez à créer un héritage de durabilité pour les générations futures.

COMMENT GAGNER EN CONDUITE HIVERNALE

Lorsqu’il s’agit de conduire en hiver, il est important d’avoir les bons pneus neige. Découvrez comment les pneus hiver haut de gamme Bridgestone Blizzak sont conçus pour offrir des performances optimales sur la neige et la glace.

TROUVEZ VOS PNEUS D’HIVER

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software